Les règles les plus simples pour réussir la composition d’un paysage facilement.

Voilier en mouvement

Les règles les plus simples pour réussir la composition d’un paysage facilement ? Est-ce possible ?

Un  paysage en dessin et donc en peinture par la suite répond à quelques règles de composition

Ces règles ont pour intérêt de rendre votre dessin soit dynamique ou alors de mettre en valeur le point central ou encore de mette de la profondeur.

Je vous les résume dans cet article.

Règle n 1 : j’observe ce qui capte mon intérêt dans le choix d’un paysage .

Donc à chaque fois que j’ai envie de dessiner un paysage, je me pose la question de savoir quel élément mon œil à sélectionner (maison, arbre, animal, ciel, mer …etc.…) afin de mettre cet élément en valeur.

Règle n 2 La règle des 1/3 

Cette règle est utilisée depuis la nuit des temps en peinture. Elle permet de dynamiser l’image.

Quadrillez votre cadre par 2 lignes verticales et 2 lignes horizontales de taille égale et choisissez de placer votre centre d intérêt à l intersection de ces lignes .

Dans l’aquarelle ci dessous, j’ai choisi de mettre en avant le ciel, j’ai donc placé la ligne d’horizon à   2/3 du cadre en partant du haut.

bientot la cote en aquarelle
Règle simple pour réussir la composition d’un dessin

Si je souhaite mettre en valeur la mer et/ou les rochers, je place la ligne d horizon à 1/3 en partant du haut.

composition du paysage
composition du paysage

Pour rendre un coté dynamique au dessin, je vous ai représente 3 croquis, qu’observez vous ?

Image centrée
Image centrée

Le bateau, qui est notre centre d ‘intérêt dans ce cadre , est assez peu intéressant car il est statique.

Voilier en mouvement
Voilier en mouvement

Le croquis dans son ensemble est plus gracieux, le bateau a de l’espace devant lui, cela suggère qu’il est en mouvement.

voilier en mouvement
voilier en mouvement

Le dynamisme est rendu par l impression de vitesse du bateau. En étant sur la gauche,on a l’impression qu’il va sortir du cadre.

C’est encore plus visible si l’on met les 3 croquis cote à cote comme ci dessous :

3.La règle du point de vue

Nous avons vu précédemment la règle des 1/3.

C’est peut être la règle que nous suivons le plus naturellement …Eh oui, tout dépend de l’endroit où nous plaçons.

En effet, Le sujet principal ne sera pas le même en fonction de l’endroit où nous sommes pour observer.

POINT DE VUE
Point de vue

Je suis situé en haut de la falaise, je peux donc voir la mer par dessus la falaise, les buissons de la gauche.

Je peux voir les buissons car ils sont plus haut que le niveau de mes yeux.

Autre point de vue
Autre point de vue

Comme je suis descendue de la falaise, je ne peux plus voir le dessus des falaises.

La plage est apparue et sur cette plage un détail.

La mer s’est comme éloignée.

Autre point de vue
Autre point de vue

Plus je m’approche de la plage, plus je vois les détails du bas de la falaise.

L’horizon descend aussi et la mer « s’éloigne  » encore du au changement de position du regard.

Dernier point de vue
Dernier point de vue

En marchant sur la plage, la mer est presqu’un simple trait.

Les falaises paraissent plus hautes car elles sont plus hautes que le niveau de l’oeil.

Le détail est devenu plus gros.

La conclusion est que l’horizon est très important au niveau de la composition d’un paysage.

Dans l’exemple ci dessus, vous pouvez que l’horizon est a peut près au même niveau que mes yeux, c’est la perspective du premier plan qui change.

Donc je vous invite à y penser avant de vous lancer dans un paysage.

La question est : sous quel angle ai-je envie de le représenter?

La conclusion est que l’horizon est très important au niveau de la composition d’un paysage.

Dans l’exemple ci dessus, vous pouvez que l’horizon est a peut près au même niveau que mes yeux, c’est la perspective du premier plan qui change.

Donc je vous invite à y penser avant de vous lancer dans un paysage.

La question est : sous quel angle ai-je envie de le représenter?

4.les lignes directrices.

Elles facilitent la lecture du dessin et nous guide vers le centre d intérêt que nous avons choisi.

Dans la campagne, cela pourrait être la création d’une route, d’une clôture, une ligne de végétation .

Il peut être intéressant de rajouter un animal, un personnage afin de donner l’échelle du paysage et renforcer son coté grandiose.

5.capter la lumière.

Ce que je veux dire c’est que je vous conseille d’éviter les lumières plates sans contrastes et sans ombres et de choisir en fonction de la météo.

Prenons l’exemple de ce paysage :

Imaginez le maintenant sans les forts contrastes ….

Serait- il si intérréssant à regarder?

Quel serait son intérêt ?

Si cet article vous a plu et que vous souhaitez aller plus loin dans la découverte du dessin, je vous invite à télécharger votre guide gratuit « les 10 règles pour toutdessiner. » en cliquant ici

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.