L’objectif de cet article est de vous démontrer que l’on peut dessiner une fleur en couleur noir et blanc en la rendant réaliste.

J’ai utilisé comme matériel :

  • Une feuille noire
  • 1 crayon pastel blanc
  • un crayon encre de chine blanc.
  • Un stylo à gel blanc.
  • Une gomme mie de pain.

C’est parti !

Etape n 1 : Dessiner la forme générale de la fleur

Concernant l’aspect technique de la réalisation de cette fleur, tu la retrouveras dans  » Débuter le dessin facilement ».

L’important est de savoir comment réaliser celle ci avec des matériaux différents.

Pour dessiner la forme générale de la fleur, j’ai pris mon crayon pastel blanc. Si j’utilise mon crayon HB, comme le fond est noir , je ne verrai rien!

Comme vous pouvez le voir, cela laisse des traces au gommage si j’appuie trop ( ce sont les traces que vous voyez)

Pour retrouver les détails techniques de la réalisation d’une fleur, je vous invite à acheter le livret  » Débuter le dessin facilement  » en cliquant ici. Vous pourrez ainsi dessiner toutes les fleurs de cette manière.

Etape 2 : Dessiner les pétales.

Toujours à l’aide de mon crayon pastel blanc, je trace des hachures dans le sens des pétales. Et je les fait plus ou moins espacé.

Nous jouons avec les nuances. C’est à dire que tout ce qui sera très sombre sur votre fleur deviendra très blanc.

Vous pouvez les faire de tailles différentes, plus ou moins rapprochées.

Etape 3 : les finitions.

Nous allons maintenant quitter notre gomme et notre crayon pastel blanc pour notre crayon encre de chine blanc dans un premier temps et notre feutre gelée. Et là plus de possibilité de revenir en arrière.

A l’aide de mon crayon encre de chine blanc, je marque les nuances. C’est à dire que je fais de nombreuses hachures sur les zones sombres du modèle. Je vous rappelle que tout est inversé : le papier est noir au lieu de blanc .

Je respecte aussi les hachures dans le sens du pétale.

Une fois que j’ai mis toutes les zones sombres en hachures encre de chine, Je peux passer aux finitions. Elles feront toute la différence au niveau de la lumière.

Je prends donc mon stylo à gel blanc et c’est parti.

Le stylo à gel blanc est super lumineux car il dépose de la matière.

Inutile de repasser tous les contours avec. Vous séléctionnez les contours importants de la fleurs.

Tout ce qui vous parait sombre doit être suggéré par le stylo.

Vous pouvez remarquer que les traits ne sont pas linéaires et constant. C’est ainsi que j’ai joué avec la lumière.

Si vous souhaitez allez plus loin dans ce style de dessin ou si vous avez peur de ne pas y arriver, je vous invite à prendre rendez-vous avec moi en cliquant ici, nous étudierons ensemble pourquoi vous stagnez .